S’autoformer à Salesforce avec Trailhead

L’aventure Trailhead a débuté il y a quelques années. Si une vague d’apprentis se lancent à l’été 2015, on peut trouver la trace de premiers inscrits à fin 2013 !

Mais qu’est-ce que Trailhead ?
C’est la plateforme d’auto-formation gratuite et ludique de Salesforce accessible ici.

Celle-ci s’adresse aussi bien aux administrateurs, aux développeurs qu’aux utilisateurs finaux. Elle propose des parcours de formations (Trail) de différents niveaux (débutant, intermédiaire et avancé) afin de découvrir les différents Clouds de Salesforce. Trailhead ne se limite pas qu’à Salesforce mais aborde entre autres des sujets juridiques, de management et même comment bien manger ou dormir 🙂

Ces parcours se composent de différents modules de formation regroupés par thématique. On peut entamer un module et reprendre son cours à tout moment. Et une fois le module terminé, l’apprenti trailblazer obtient un badge. Ce concept ludique rend l’apprentissage quasiment addictif car présenté comme un jeu. On parle de Gamification.

Les badges Trailhead se déclinent sous plusieurs formes :

  • Module
  • Projet
  • Superbadge
  • Communauté

Trailhead Home

Un module est décomposé en plusieurs unités. Chacune donne lieu à la fin à un QCM ou un défi pratique. La réponse à un QCM rapporte jusque 100 points (50 points en cas de première erreur et 25 points dans tous les cas). Les défis pratiques rapportent quant à eux 500 points et nécessitent que l’utilisateur se connecte à un environnement de test (Playground). Un module peut donc proposer théorie et pratique.

Le projet ne comporte que de la pratique et consiste en une succession d’étapes qu’il faut suivre. C’est l’apprentissage par l’exemple. Généralement, chaque étape rapporte 25 points ou 100 points.

Le superbadge est de loin le type de badge le plus compliqué à obtenir. Pour pouvoir le débuter, il faut au préalable débloquer des modules ou projets pré-requis. Pour venir à bout d’un superbadge, de nombreuses heures seront nécessaires car il s’agit de plusieurs scénarios concrets qui montrent une réelle maitrise de Salesforce. Chaque étape rapporte 500 points et un bonus final de 2000 points en général vient récompenser le trailblazer.

Trailhead ne cesse de proposer des nouveautés au cours du temps comme la possibilité de marquer un badge en tant que favori, ce qui est bien pratique quand on possède une collection conséquente de badges.
Une autre nouveauté, le trailmix, permet de créer soit même son parcours de formation à base de badges mais également de liens vers des documents en ligne. Le fait de suivre (Follow) un Trailmix permet de le voir dans la liste des parcours en cours mais également de faire apparaître le bouton Marquer comme terminé (Mark as complete) pour les documents à lire.

On trouve également des badges de communauté (Community badge) pour lesquels la présence à un évènement (World Tour, DreamForce, …) ou le fait de passer un badge un jour précis donne accès à un badge montrant l’implication dans la communauté Salesforce. Un grand classique est le badge d’Halloween (Trick or Trailhead) obtenu si l’on décroche un badge lors de cette fête (le 31 octobre de chaque année). La présence sur les réseaux sociaux permet également d’avoir vent de la sortie des badges de communauté.

Trailhead monte en puissance avec les certifications

Au démarrage, quelques parcours de formation seulement étaient disponibles et la plateforme ressemblait à cela :

Trailhead Home Old

L’évolution de Trailhead est fulgurante car de quelques parcours et modules à son lancement, on passe à environ 265 badges en juillet 2017 pour en atteindre près de 500 en août 2018 !
La cadence est devenue soutenue car depuis un an, on peut considérer qu’il y a une livraison mensuelle d’une vingtaine de badges.

Si au début le but était de s’auto-former, Trailhead a pris une dimension plus importante cette année en faisant partie des certifications Salesforce. En effet, la maintenance des certifications se passaient jusqu’alors sur le site de Kryterion (utilisé pour les inscriptions aux certifications). Désormais, Trailhead prend le relais en remplaçant les quelques questions posées par un module interactif. De simples vidéos et questionnaires, cela va même jusqu’à des défis pratiques (pour la maintenance App Builder).

On peut également évoquer le MasterBadge, sorte de boss final, que l’on débloque notamment après l’obtention de 3 superbadges spécifiques (Apex Specialist, Data Integration Specialist et Lightning Component Framework Specialist).
Ce superbadge occupe une grande partie du cursus nécessaire à l’obtention de la certification de développeur avancé. En effet, il ne restera plus qu’à passer un QCM pour obtenir la certification Platform Developer II.

Trailhead Masterbadge

Classements (LeaderBoard) Trailhead

Pour pousser davantage le jeu, quoi de mieux que de se confronter à d’autres joueurs ?
En interne, une société peut ainsi utiliser l’app Trail Tracker disponible sur l’AppExchange. Elle offre notamment des rapports et tableaux de bord de suivi, un classement interne des employés…

De manière plus large, de nombreux classements non officiels existent et permettent une compétition mondiale. L’un de nos classements préférés est le Trailhead Leaderboard (non officiel). Il s’agit d’une simple page affichant les 1000 premiers participants selon leur nombre de modules, leur nombre de points, leur superbadges. Le classement par modules fait la part belle aux utilisateurs allant à la chasse aux badges communautaires. La première comptabilise ainsi près de 30 badges de ce type !
Les classements par points ou super badge sont trustés par des utilisateurs étant généralement multi certifiés ou MVP participant activant sur les forums comme Keir Bowden (aka Bob Buzzard). On retrouve aussi de nombreux employés de Salesforce. Ces derniers passent même des badges internes non disponibles au public (et non comptabilisés dans les classements), montrant que chez Salesforce, le cordonnier n’est pas le plus mal chaussé.

Trailhead Leaderboard

Ce classement est l’un des plus anciens. Là encore, la montée en puissance de Trailhead se traduit par les chiffres. A fin septembre 2016, 150 personnes étaient inscrites sur ce classement. Un an plus tard, ils étaient plus de 600. A début septembre 2018, ce chiffre dépasse désormais les 1800 inscrits, montrant un engouement de plus en plus grand.

D’autres classements plus récents existent et offre des fonctionnalités plus poussées (avec toutefois moins de participants) :

Bon trail !!!